Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La mandoline

par ursulines.cm1.over-blog.com

publié dans Histoire

La mandoline, un peu d'histoire...

                                                                                                envoyé par Marion

La mandoline est un instrument à cordes pincées d'origine italienne de la famille des luths.

Au Moyen-Age, les musiciens et chanteurs s'accompagnaient de la harpe, de la guitare, de la vielle, du luth et de la mandore (petit luth à trois cordes). C'est au 17è siècle que, dans le but d'améliorer les qualités sonores et de disposer de tessitures (échelle des sons) différentes, les fabricants d'instruments s'inspirèrent de ces instruments et conçurent la mandoline.

Elle sera surtout jouée au 18ème siècle, notamment par Vivaldi, premier compositeur qui l'utilisa comme instrument soliste.

Plus tard, elle symbolisera l'instrument populaire de la sérénade amoureuse, comme dans la célèbre Sérénade de Don Juan de Mozart et comme le montre cette ancienne tapisserie.

Elle fut assez oubliée au 19ème siècle, avant de reprendre de sa popularité à la fin du siècle.

  1

Fonctionnement de la mandoline

La mandoline possède 4 paires de cordes accordées comme celles des violons, par intervalles de quinte (en partant du grave : sol-ré-la-mi). Le fait d'avoir 2 cordes de même tessiture atténue la sécheresse des sons tout en leur donnant davantage de puissance. La mandoline la plus populaire de nos jours est la "napolitaine". Elle est reconnaissable à sa forme de poire enflée.

On joue de la mandoline avec un plectre qui pince les cordes. Les premiers plectres étaient en plume d'oie, de corbeau, en écorce de cerisier, puis en écaille plus flexible. C'est aujourd'hui un morceau de plastique semblable à celui qu'utilisent les guitaristes: on le tient entre le pouce et l'index et on effectue un rapide mouvement de va et vient, de part et d'autre des 2 cordes de même accord. Le son de la corde pincée est très sec.

 

2

 

Un luth

 

3

 

 

Une vielle

 

 

 

4

On distingue parfaitement tous les éléments d'une vielle : clavier,
roue, manivelle, caisse de résonance, et les cordes frottées par la roue

 

 

Marion et sa mandoline

 

mandoline

Commenter cet article